plateforme d’archives de design graphique qui publie des projets non réalisés de la scène graphique contemporaine française.
plateforme d’archives de design graphique qui publie des projets non réalisés de la scène graphique contemporaine française.

Terre Terre

Consultation
identité visuelle
2021

Terre Terre

Consultation
identité visuelle
2021

Piste 1

Ce projet a été réalisé pour l’association La Sauge afin de créer l’identité visuelle de la ferme urbaine Terre Terre à Aubervilliers. Il s’agit des pistes de recherche non retenues par le client. Cette première étape de création résulte un long entretien avec les membres de La Sauge ayant la volonté d’avoir une communication innovante, cohérente mais aussi inattendue pour une ferme urbaine. Nous avons produit trois pistes de recherche autour de la relation entre urbanité et agriculture, comprenant chacune un logo et un principe d’affiche.

Nos recherches de logo autour de la forme de la lettre T ont pour objectif de construire un monogramme simple. Sans être littéral, le logo évoque une forme hybride entre un arbre et un bâtiment. L’objectif est que le monogramme se suffise à lui-même une fois assimilé par les usagers.

Le principe de l’affiche de cette piste est de dessiner à partir d’une photo du paysage urbain d’Aubervilliers et peut se décliner infiniment selon l’architecture des habitations. Cela permet d’évoquer le milieu dans lequel évolue Terre Terre. Pour cette piste, les illustrations mettront en scène des personnages afin de représenter les habitants d’Aubervilliers et d’insister sur l’aspect social, humain, solidaire de cette ferme urbaine. La typographie employée est la Jaune de Studio Triple. Les lettres a, e et g sont remarquables par leur dessin et rendent la typographie originale et reconnaissable. Le texte est massif, bien assis dans la composition pour stabiliser l’affiche. L’illustration dialogue avec le texte sans la gêner, elle possède son propre espace et peut chevaucher les gros titres afin de dynamiser la composition.

Nous retenons de cette piste son graphisme affirmé par la prépondérance de la typographie, le contraste franc entre l’arrière-plan et la légèreté de l’illustration. Ces points ont été appréciés par le client mais il ne s’est pas projeté dans les choix typographiques qu’il a jugé trop classiques.

 

Piste 2

Le logo s’appuie sur un lettrage entièrement dessiné. Il s’inspire des écritures du street-art
et de sa gestuelle. L’idée est d’en reproduire l’aspect manuel, le faire soi-même. Il est par ailleurs stylisé d’une façon très simple et contemporaine . Toujours dans l’esprit du graffiti, les lettres sont reliées les unes aux autres pour représenter l’esprit de partage, de rencontre et de création de lien social porté par Terre Terre. Il est structuré par des lignes diagonales qui optimisent la lecture.

Le principe de l’affiche se construit sur un fond composé de formes abstraites inspirées de l’univers graphique des fresques murales. Un élément figuratif adapté au sujet de la communication et un lettrage déstructuré viennent se placer au premier plan. Le texte et l’image ne font qu’un, l’un ne pouvant être perçu sans l’autre. La typographie utilisée est Guida, un caractère linéal de la fonderie  Colophon, d’aspect très simple mais qui possède quelques petites originalités. Les terminaisons des lettres ont des angles légèrement arrondis qui confèrent à cette typographie un aspect plus doux. L’affiche ne possède pas de marges  pour refléter l’idée d’aller dans un espace non utilisé mais aussi d’utiliser tous les espaces dans une ville très dense comme Aubervilliers. Les traits de formes variées reprennent l’esprit du logo, et représentent la parole, le mouvement, le geste.

Le point fort de cette piste est son organisation déstructurée, vivante, fourmillante d’activité et le rapport fusionnel du texte et de l’image. La piste a dans l’ensemble peu séduit le client qui n’a pas trouvé le logo singulier, et ne s’est pas projeté dans l’aspect plus abstrait de l’affiche.

Nous avons convoqué des références diverses et nombreuses pour ce projet en menant une veille graphique importante, parcourant les créations typographiques de Studio Triple, Pangram Pangram, Oh no type… et les affiches de Pierre Janneau, Formes Vives ou Studio Feixen…